Etihad place ses chevaux de Troie dans le monde entier

le
0

La compagnie d'Abu Dhabi multiplie les participations dans des compagnies étrangères pour étoffer son réseau.

Et une de plus! Jeudi, à Zurich, James Hogan, directeur général d'Etihad, officialisait la naissance d'Etihad Regional. Ce nouveau nom sera désormais accolé à celui de Darwin Airline, minuscule compagnie aérienne suisse dont Etihad détient désormais 33,3%.

Contrairement au géant Emirates, qui mise sur des avions gros comme l'A 380, la plus petite compagnie d'Abu Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, s'est constituée un bouquet de participations. L'objectif: rabattre des passagers pour alimenter sa plaque tournante (hub) d'Abu Dhabi grâce à ces petites compagnies.

À Abu Dhabi, les passagers peuvent ensuite prendre des correspondances pour l'Australie, les Seychelles, l'Inde, des pays où Etihad a déjà placé ses pions. «Plutôt que de commander cent appareils, explique James Hogan, il me semble plus judicieux d'investir des compagnies aérien...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant