«Êtes-vous plutôt hublot ou couloir?» Un guide pour trouver le siège idéal dans l'avion

le
0

Le comparateur de sites de voyages Kayak conseille les passagers sur les places à éviter en avion et celles les plus adaptées à leurs attentes.

«Et vous, êtes-vous plutôt hublot ou couloir? Dites-nous où vous préférez vous asseoir dans l'avion!» Kayak, le comparateur de sites de voyages, vient de publier un «Guide pour trouver le meilleur siège dans l'avion» afin, dit-il, d'éviter aux voyageurs des «mauvaises surprises» à l'embarquement. «Vous vous retrouvez coincé au milieu de la rangée et votre voisin s'endort déjà, vous avez de grandes guiboles et l'espace est trop restreint, ou vous êtes tout au bout de l'avion et serez sans doute la dernière personne à pouvoir profiter du repas»... Le site égrenne les situations fâcheuses qui peuvent gâcher un vol et dégaine une infographie détaillant la disposition des sièges dans un Airbus A320 et un Boeing 777, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients.

«En collaborant avec un membre du personnel de bord, nous avons pu en savoir plus sur les caractéristiques de chaque place dans l'avion, des informations que les compagnies aériennes préfèrent en général garder secrètes», se félicite John-Lee Saez, directeur de Kayak pour la France, l'Autriche et l'Espagne. Kayak distingue quatre «plus» pour les voyageurs - meilleure vue, espace pour les jambes, places les plus tranquilles, repas et boissons servis en premier - avec un code couleur permettant de les situer dans l'appareil. Du côté des «moins», le schéma localise aussi les places les plus froides, celles rendant un accès plus difficile aux toilettes, offrant la vue la plus limitée, le moins d'espace pour les jambes ou pour s'incliner et enfin, les places les plus bruyantes.

Le siège 1A serait le meilleur

Kayak cite deux exemples concrets. Du côté des avions Airbus, qui équipent notamment Air France ou easyJet sur les destinations court-courrier, le meilleur siège serait le 1A. «Il offre un espace tout à fait suffisant pour les jambes, une vue imprenable depuis le hublot et une forte probabilité de recevoir repas et boissons en premier.» Frileux, en revanche, s'abstenir. «C'est aussi l'une des places les plus froides de l'avion.»

Du côté du Boeing 777, les rangées 44 et 45 seraient «les moins appréciées». «Vous y aurez peu d'espace pour les jambes ou pour incliner votre siège, et les toilettes et les quartiers du personnel étant à proximité, cela n'arrange pas le confort sonore.»

Dans sa démonstration, Kayak oublie néanmoins de rappeler que si la taille des sièges est proposée par les avionneurs, l'aménagement des cabines des avions - et donc la configuration et le nombre des sièges - relève des choix des compagnies aériennes. Plus de 6000 appareils de la famille A320 sont en service actuellement dans le monde et ce modèle totalisait plus de 11.500 commandes fin 2014. Quant au Boeing 777, il vole aux couleurs d'Air France, de British Airways, d'Emirates ou encore de Qatar Airways ... «Notre guide n'a pas vocation à être exhaustif. Il donne une idée globale des caractéristiques de ces appareils, même s'il peut y avoir des différences d'une compagnie à l'autre», se défend le moteur de recherche. «Ce service est fait avant tout pour munir les voyageurs d'astuces et de bons plans afin qu'ils profitent au maximum de leur trajet.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant