Etes-vous dépendant au travail ?

le
0
Sur la base de milliers de témoignages, une équipe norvégienne a mis au point un questionnaire pour détecter les workaholics, ces personnes qui n'arrivent pas à couper avec le boulot.

Smartphones, ordinateurs portables fournis par l'entreprise, décalage horaire pour ceux qui ont un job à l'international, les employés sont de plus en plus poussés à travailler en dehors du bureau, quitte à le faire de manière excessive et compulsive. Dès lors, la frontière entre vie privée et vie professionnelle s'estompe et «nous assistons à une augmentation de la dépendance au travail», constate le Dr Cécilie Schou Andreassen de la faculté de psychologie de l'université de Bergen en Norvège.

Afin de mesurer sérieusement cette nouvelle forme de dépendance, cette psychologue norvégienne a développé un baromètre («l'échelle de Bergen») basé sur sept critères de dépendance spécifiques au monde du travail (la tolérance, la visibilité, l'humeur, le repli sur soi, le conflit, la rechute et les problèmes) mais que l'on retrouve généralement dans la plupart des addictions (alcoolisme, drogue, etc.).

Pour vérifier la pertinence de ces critères, 12.000 sal...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant