Éteindre les enseignes lumineuses pour économiser l'énergie

le
14
Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, a présenté vendredi une série de 27 mesures pour accélérer les économies d'énergie.

Dans le catalogue présenté vendredi matin par Nathalie Kosciusko-Morizet, c'est la mesure la plus simple et la plus symbolique. À compter du 1er juillet 2012, un décret obligera les commerces à éteindre leurs enseignes lumineuses entre 1 heure et 6 heures du matin. Outre la disparition de cette «pollution lumineuse» qui ressemble «à un sapin de Noël moche», dixit la ministre de l'Écologie, cette mesure «gratuite» pour l'État générera des économies d'électricité équivalentes à la consommation de 260.000 foyers.

Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, l'objectif du gouvernement est de réduire les consommations d'énergie de 17% d'ici à 2020. Les mesures additionnelles doivent permettre de porter ce pourcentage à 21,4%, a indiqué Nathalie Kosciusko-Morizet. Si l'objectif est atteint, le gain réalisé équivaudra à la consommation annuelle de 16 millions d'habitants.

Prêts à taux zéro étendus aux syndicats de copropriété

Parmi les mesures, issues d'une large concertation lancée fin mai, le gouvernement n'a pas retenu l'idée d'un bonus-malus sur les appareils électroménagers, non pas parce qu'elle aurait été coûteuse, a assuré la ministre mais parce qu'elle aurait plutôt favorisé les ménages capables de s'acheter les appareils performants au détriment des ménages modestes.

Les ménages en précarité énergétique (qui consacrent plus de 10% de leurs revenus à leur facture énergétique) sont la cible d'une des dispositions qui recueille 85 millions d'euros supplémentaires. Dans le cadre du programme «habiter mieux» (doté de 1,1 milliard d'euros pour 2010-2017), ces foyers pourront recevoir une prime de 1600 euros (contre 1100 euros auparavant) pour financer des travaux d'économie d'énergie.

Autre mesure qui touchera le grand public dès le début de l'année prochaine: les prêts à taux zéro (éco-PTZ) seront étendus aux syndicats de copropriété.

Rénover l'éclairage public

Pour les petites entreprises de moins de 50 salariés, 100 millions d'euros de prêts seront déployés, distribués par les directions régionales d'Oséo. Jusqu'à présent le plancher de ces prêts, de 50.000 euros, excluait les artisans et les TPE. Exemple cité par Nathalie Kosciusko-Morizet: un boulanger pourra recourir à ces prêts pour s'acheter un nouveau four à pain, un équipement qui représente en général plus de la moitié de sa facture énergétique.

Côté collectivités locales, l'Ademe consacrera une subvention de 20 millions d'euros pour aider les 31.900 communes de moins de 2000 habitants à rénover leur éclairage public, très souvent plus du tout aux normes», selon la ministre. Économies visées: 25% de puissance électrique en moyenne par commune sur ce poste de l'éclairage.

Prolongement du Grenelle de l'environnement, la concertation sur les économies d'énergie avait été lancée au printemps après la catastrophe nucléaire de Fukushima et sur fond de hausse du prix du pétrole, qui ont conduit, explique le ministère, «tous les pays à engager une réflexion sur leur modèle énergétique».

LIRE AUSSI:

» Le scénario pronucléaire du Parlement

» Des illuminations de Noël plus économiques dans les villes

» Énergie: partenariat entre EDF et General Electric

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • p.prevo7 le dimanche 18 déc 2011 à 16:24

    et pour les factures de consommation électrique, quand nous retirera-t-on le 1% de la facture, destiné au CE????

  • rakiri le samedi 17 déc 2011 à 21:34

    5 ans pour avoir une bonne idee !! que de temps perdu

  • rleonard le samedi 17 déc 2011 à 21:22

    j'espère qu'EDF ne prendra pas cela comme pretexte pour augmenter ses tarifs afin de maintenir son chiffre d'affaire et ses benéfices. mais je ne comprends pas pourquoi attendre juillet 2012 ??

  • titide le samedi 17 déc 2011 à 12:29

    il faut revenir à la température maxi de 19° dans les bureaux et supprimer toutes ces climatisations qui rendent souvent les gens malades.

  • nicoka le samedi 17 déc 2011 à 11:10

    Une mesure efficace et gratuite, et il y en a encore qui critiquent...Mais a y regarder de plus près, comparer les lampadaires avec les enseignes lumineuses ou parler d'economies de bout de chandelles demontre d'une pure mauvaise foi et ne fait au finale qu'étalage de la complexité à gouverner en France.

  • titide le vendredi 16 déc 2011 à 19:40

    @nero51 Vas y et reste y !!!

  • titide le vendredi 16 déc 2011 à 19:40

    éteindre aussi les monuments historiques surtout dans les villages isolés.Eteindte tout éclairage public de minuit à 6 heures du matin !!Les bureaux et le CHAUFfAGE à fond dans les administrations;quand on arrive au bureau le matin il y a entre 21 et 23°.

  • rick2 le vendredi 16 déc 2011 à 18:47

    BRAVO pour cette excellent décisison On dit qu'il faut économiser l'énergie et quand on voit le gaspillage d'électricité qui existe chaque jour dans le privé et le public ! ! !L'éclairage public dans de nombreux endroits pourrait etre divisé par 2 également .D'ailleurs un cértain nombre de communes ont déja emprunté cette voie !

  • nero51 le vendredi 16 déc 2011 à 17:37

    le fait d'éteindre les enseignes à une certaine heure est vraiment une mesure stupide.on se demande vraiment si la france est une puissance mondiale.j'habite dans le nord est de la france et le contraste avec la belgique et le luxembourg est saisissant.quand on passe la frontiere,on se dirait en corée du nord avec de grandes portions de route dont les lampadaires sont éteint.c'est vraiment pathétique.

  • crcri87 le vendredi 16 déc 2011 à 17:36

    Regardez plutôt du côté du sur-coût que représente pour EDF le rachat de l'électricité produite par les éoliennes et les voltaïques ( voir la prochaine augmentation ) .L'électricité de nuit ne coûte pas bien cher et l'énergie ne se stocke pas.Ce qui coûte cher dans les illuminations c'est la main d'oeuvre ...voir certain sketch de Laspalles sur les employés municipaux