Etcheto apostrophe Boudjellal avec humour

le
0

Après la victoire de Bayonne sur Aurillac (21-16), synonyme d'accession en Top 14, l'entraîneur de l'Aviron Vincent Etcheto s'est montré très enthousiaste par cette victoire.

Après la victoire de son équipe contre Aurillac (21-16), Vincent Etcheto, l'entraîneur de l'Aviron Bayonnais pouvait être soulagé. Son équipe venait de gagner son ticket pour le Top 14 après une finale plutôt tendue. Pour Eurosport, il donnait son sentiment : « C'est de la joie, du soulagement. On y croyait. On savait que ça allait être dur. On fait une bonne première mi-temps tout en maîtrise. On doit peut-être marquer un essai. Après on a déjoué, pris deux cartons jaunes. Heureusement, on a Martin (Bustos Moyano) qui était plus en réussite que Petitjean. Ça a été à l'image de la saison. À la soixantième, quand on doit tuer le match, on se le rend difficile. Ce n'est pas le plus beau match de l'année, mais je pense que c'est logique. » Dans l'euphorie de la victoire, le technicien répondait ensuite avec humour lorsqu'on lui demanda s'il avait un message pour le Top 14, et prévenait le président de Toulon de faire attention : « Méfiez vous, on arrive. Boudjellal fait gaffe. On va être des clowns, mais on va être des clowns heureux, pas des clowns tristes. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant