États-Unis : une propriété de rêve vendue 120 millions de dollars

le
0
La Copper Beech Farm, propriété de 20 hectares située sur la côte est américaine, a été vendue 120 millions de dollars, un record pour les États-Unis.
La Copper Beech Farm, propriété de 20 hectares située sur la côte est américaine, a été vendue 120 millions de dollars, un record pour les États-Unis.

Alors qu'un mystérieux milliardaire français vient d'acquérir la villa la plus chère de Los Angeles, c'est cette fois une demeure du Connecticut qui fait parler d'elle. Une propriété de rêve de 20 hectares en bord d'océan sur la côte est américaine vient en effet d'être vendue 120 millions de dollars, un record pour les États-Unis, selon son vendeur.

La vente de la Copper Beech Farm, située à Greenwich dans le Connecticut, a été finalisée vendredi, rapporte le Greenwich Time. "C'est la propriété la plus chère jamais vendue en Amérique", a précisé au journal l'agent immobilier David Ogilvy. À l'origine, la propriété avait été mise en vente en mai 2013 pour 190 millions de dollars.

Le précédent record date de janvier 2013, quand une propriété s'était vendue pour 117,5 millions de dollars dans la Silicon Valley en Californie. Le Broken O Ranch s'était vendu 132,5 millions de dollars en novembre 2012 dans le Montana, mais avec 50 000 hectares de terres, il n'est pas considéré comme une maison individuelle.

Acheteur inconnu

Il faut dire que le bâtiment principal de 1 256 m2, construit en 1898 dans le style "Renaissance française", compte notamment 12 chambres, neuf salles de bains et dix cheminées, une bibliothèque, un solarium, une cave à vin et une aile pour le personnel.

La propriété comprend également deux îles, plus de 1,5 km de plage, un tennis sur gazon, une piscine de 22 m de long, un spa,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant