États-Unis : un revolver créé avec une imprimante 3D

le
0
L'arme, testée avec succès, tire des balles réélles. Son fabricant veut diffuser ses plans de fabrication sur internet, gratuitement.

Chacun pourra-t-il demain devenir fabricant d'arme? C'est en tout cas l'objectif avoué de Defense Distributed, un groupe américain à but non lucratif qui a testé avec succès la première arme à feu créée avec une imprimante 3D, selon le magazine Forbes. L'objet, baptisé le «Liberator», tire même des balles réelles. Il s'agit en fait d'un assemblage de composants en plastique dur - utilisé notamment pour la confection d'instruments de musique - réalisés grâce à une imprimante 3D achetée 8000 dollars sur internet. Seule l'une des seize pièces peut être détectée par un portique de sécurité, ce qui rend l'arme légale aux États-Unis, indique le site de la chaîne américaine Fox News.

Derrière ce projet, Cody Wilson, un étudiant en droit de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant