États-Unis : un candidat blanc se fait élire en se faisant passer pour un Noir

le
0
Dave Wilson, homme politique républicain.
Dave Wilson, homme politique républicain.

Dave Wilson est blanc, républicain et milite contre les droits des gays. Pendant sa campagne, il a usé d'une triple supercherie pour déloger de son siège au conseil d'administration de l'université publique de Houston le démocrate - noir - Bruce Austin, qui y avait été élu quatre fois consécutives ces vingt-quatre dernières années. Sur les tracts électoraux du républicain blanc figuraient exclusivement des visages de personnes noires, afin de créer la confusion. L'heureux candidat a trouvé ces photos sur Internet via une banque d'images. Cette manoeuvre dolosive n'est sanctionnée par aucun texte de loi. Et il l'a exercée dans d'autres domaines. Par exemple, ses annonces radiophoniques ont été enregistrées avec des voix de Noirs. Elles évoquent les dons du candidat au bénéfice des différentes associations de communautés noires et hispaniques, cultivant encore la confusion.Enfin, l'entourloupe la plus grossière de sa campagne fait sourire le républicain. Elle aura consisté en la mention dans chacun des annonces et tracts du soutien d'un certain "Ron Wilson". Ce nom évoque pour tout un chacun au Texas le démocrate - noir - représentant de l'État du Texas au Congrès pendant plus de vingt ans, célébrissime à Houston. Mais il s'agit en réalité du cousin de Dave Wilson ! Interrogé par les journalistes locaux sur l'identité de cet homonyme, Dave Wilson ricane : "Oui, parfaitement, Ron est mon cousin, il est cool et il soutient ma candidature...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant