États-Unis : trois petites filles chantent à la gloire de Trump

le
1
Donald Trump est régulièrement épinglé par la presse depuis le début de la campagne républicaine pour ses frasques.
Donald Trump est régulièrement épinglé par la presse depuis le début de la campagne républicaine pour ses frasques.

Donald Trump n'a pas peur du ridicule. Le milliardaire, candidat à la primaire républicaine, l'a encore une fois démontré lors de son meeting mercredi 13 janvier en Floride. Avant que Trump ne monte sur l'estrade pour prendre la parole, trois petites filles affublées d'une tenue aux couleurs du drapeau des États-Unis ont assuré le show. Le groupe, baptisé USA Freedom Kids (« Les enfants de la liberté »), a poussé une chansonnette vantant les mérites du candidat ultraconservateur et la puissance américaine. Il n'en fallait pas plus pour satisfaire les nombreux supporteurs présents.

La vidéo a rapidement fait le tour du Web et a été partagée plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux. Cela a poussé les médias américains à s'intéresser de près à cette performance artistique, comme l'affirme L'Obs. Le Time, le célèbre hebdomadaire américain, a ainsi retrouvé le manager du groupe, qui se trouve être l'auteur des paroles mais aussi le père de la leader du groupe. Il explique même aux journalistes américains avoir commencé à se pencher sur la composition de la chanson en apprenant l'annonce de la candidature de Trump. Un businessman qu'il n'hésite pas à qualifier d'homme « au grand coeur » et doté d'un « esprit brillant. »

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    En France on a toujours des candidats plus fous que la norme mais là, pour une fois les ricains nous battent.