Etats-Unis : tollé après la proposition de Trump sur les musulmans

le , mis à jour à 14:26
6
Etats-Unis : tollé après la proposition de Trump sur les musulmans
Etats-Unis : tollé après la proposition de Trump sur les musulmans

Toujours en tête des sondages des primaires républicaines pour la Maison Blanche en 2016, Donald Trump n'en est pas à une controverse près. Mais cette fois, comme le montrent les réactions suscitées par son appel à barrer l'entrée des musulmans aux Etats-Unis, le magnat de l'immobilier s'est surpassé.

Car les condamnations politiques, nombreuses, ont immédiatement plu. Il y a d'abord eu une réponse de la Maison-Blanche par la voix de Ben Rhodes «C'est totalement contraire à nos valeurs en tant qu'Américains», a-t-il déclaré sur CNN. «Le respect de la liberté de religion est inscrit dans notre Déclaration des droits (Bill of Rights).»

Hillary Clinton, en tête des sondages des primaires démocrates, juge quant à elle que Donald Trump «ne comprend rien». «Cette proposition est illégale, fondée sur des préjugés et porteur de divisions», a-t-elle ajouté l'ancienne secrétaire d'Etat sur Twitter.

This is reprehensible, prejudiced and divisive. @RealDonaldTrump, you don't get it. This makes us less safe. -H https://t.co/SjAqL0clHd— Hillary Clinton (@HillaryClinton) 7 Décembre 2015

Le message de Bernie Sanders, challenger d'Hillary Clinton dans les primaires démocrates, était tout aussi lapidaire sur les réseaux sociaux. «Voilà maintenant que Trump et les autres veulent que nous haïssions tous les musulmans», a déclaré le sénateur du Vermont.

Now, Trump and others want us to hate all Muslims.— Bernie Sanders (@SenSanders) 7 Décembre 2015

De leur côté, les rivaux républicains de Trump paraissent aussi effarés que leurs adversaire démocrates. «Son habitude de faire des déclarations provocatrices et absurdes ne rassemblera pas les Américains», a estimé Marco Rubio. Pour Chris Christie, gouverneur du New Jersey, «il y a des gens dans ces primaires qui se moquent de ce que la loi dit parce qu'ils sont habitués à virer à l'aveugle des gens à la télévision». Une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bouchet1 il y a 12 mois

    cela fait réfléchir pour les régionales dans notre beau pays de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité

  • bouchet1 il y a 12 mois

    sur fond de racisme

  • bouchet1 il y a 12 mois

    pour laver le cerveau

  • bouchet1 il y a 12 mois

    assenant des slogans

  • bouchet1 il y a 12 mois

    c'est le fn bis

  • M8129092 il y a 12 mois

    ce n'est pas pire que le questionnaire qu'ils imposent à l'entrée des USA