États-Unis : Taylor Swift, le tueur de Ben Laden et le joli caissier

le
0
La jeune chanteuse Taylor Swift, la nouvelle coqueluche des Américains, qui est parvenue à vendre plus d'un million de disques en une semaine.
La jeune chanteuse Taylor Swift, la nouvelle coqueluche des Américains, qui est parvenue à vendre plus d'un million de disques en une semaine.

Qui a tué Oussama Ben Laden ? "C'est moi !" affirme Robert O'Neill, un ancien membre des Navy Seal, l'unité commando ultra-secrète qui a participé au raid au Pakistan en 2011 dans la maison où se cachait le leader d'al-Qaida. Mais il y a deux ans, Matt Bissonnette, un autre Seal, clamait aussi être l'un des responsables de l'exécution, dans un livre devenu un best-seller. Il décrivait que le premier soldat à pénétrer dans la chambre n'avait fait que blesser Ben Laden, et que lui et un camarade l'avaient achevé. Quant aux responsables militaires et aux autres Seals, ils disent que c'est en fait une troisième personne qui l'a descendu. On ne saura sans doute jamais la vérité, car le raid s'est produit lors d'une nuit sans lune, dans le noir et le commando a agi très vite avec des lunettes à vision nocturne. En tout cas, sortir de l'anonymat n'est pas sans risques. Le Pentagone a lancé une action en justice contre Bissonnette, qu'il accuse d'avoir dévoilé dans son livre des secrets d'État. Quant aux autres Seals, ils sont furieux que leurs anciens camarades aient brisé le code du silence et se fassent mousser. La semaine dernière, le commandant en chef de l'unité d'élite rappelait, dans une lettre aux anciens et actuels membres, qu'il y aurait des conséquences à déballer des secrets militaires et qu'une des règles "critiques" de leur profession était "de ne pas crier sur tous les toits la nature de son travail ou de chercher la reconnaissance...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant