États-Unis : sous Bush, la Maison-Blanche a perdu 22 millions d'emails

le , mis à jour le
2
Sous Bush, près de 200 millions de mails ont été envoyés à la Maison-Blanche.
Sous Bush, près de 200 millions de mails ont été envoyés à la Maison-Blanche.

Hillary Clinton ne serait pas la seule à avoir des soucis avec ses emails. Comme le révélait Newsweek le 12 septembre dernier, la Maison-Blanche aurait perdu 22 millions d'emails entre 2003 et 2009. Une période qui correspond au mandat du président américain George W. Bush. À cette époque, la Maison-Blanche utilisait un serveur email privé détenu par le Comité national républicain. Newsweek souligne que l'administration de Bush n'était pas parvenue à stocker les correspondances, comme cela est pourtant requis par la loi. Le gouvernement avait ensuite refusé de se conformer à une citation à comparaître du Congrès concernant la recherche de certains emails. Une affaire passée relativement sous silence, alors que le scandale des emails d'Hillary Clinton avait donné lieu à plus de 560 000 articles et alimenté la presse mondiale pendant plusieurs semaines, rappelle Newsweek.

Un silence gênant

Plus préoccupant, pendant toute une période, il y a un véritable black-out dans les différentes correspondances entretenues par le président américain de l'époque. Et il semblerait que les moments ne soient pas choisis au hasard. Par exemple, les archives n'ont pas retrouvé tous les échanges entre George W. Bush et le vice-président Dick Cheney quand il s'agissait d'évoquer la guerre en Irak, raconte à Newsweek Thomas Blanton, directeur de la National Security Archive.

En...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gustav10 il y a 3 mois

    La règle du jeu est "tricher". Tout le monde respecte la règle du jeu. Tout va bien, ouf !

  • cavalair il y a 3 mois

    La presse francaise cherche a excuser sa copine de gauche Hillary Clinton, c'est pitoyable