États-Unis : quand une marque de bijoux s'en prend à la fille de Trump

le
1
Ivanka Trump lors de la convention républicaine en juillet 2016. 
Ivanka Trump lors de la convention républicaine en juillet 2016. 

Elle pensait commander un bijou d'oreilles sans problème. Pas besoin de se déplacer, de se montrer, puisque tout s'est fait sur Internet. C'était sans compter sur la réaction de la marque, qui a tenu à personnaliser la commande de la fille de Donald Trump. Ivanka Trump, 34 ans, voulait un « ear cuff », une boucle arrondie cachant tout le cartilage. Elle s'est rendue sur le site Internet de Lady Grey, une marque indépendante, et a acheté son bijou. Celle qui a pris une part non négligeable dans la campagne de son père a reçu son colis accompagné d'un petit mot que les deux créatrices ont mis en ligne sur Instagram.

Les recettes reversées à la campagne d'Hillary Clinton

« Chère Ivanka, merci beaucoup pour votre commande en ligne ! Nous sommes heureuses de vous annoncer que les recettes de cette vente ont été généreusement données au American Immigration Council, à l'organisation Everytown pour le contrôle des armes à feu, et à la campagne d'Hillary Clinton, ont-elles écrit dans une lettre manuscrite. Nous espérons que vous aimerez votre nouveau bijou d'oreille Lady Grey. » Un pied de nez aux positions de son père qui veut restreindre l'immigration, défend le port d'armes et n'a pas de mots assez durs contre sa rivale démocrate. La campagne de Trump, qui subit des turbulences, n'avait pas besoin de ça.

Être en accord avec leurs convictions

Une porte-parole de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair il y a 4 mois

    J'espere qu'elle va renvoyer les bijous et se faire rembourser, Le parti democrate americain est pire que notre parti socialiste, et c'est pas peu dire