États-Unis : nouvelle gaffe d'un républicain sur le viol

le
1
Interrogé mardi au sujet de l'avortement, le candidat républicain au Sénat dans l'Indiana, Richard Mourdock, a déclaré que la vie était «un don de Dieu», même en cas de viol.

Certains hommes politiques républicains ont décidément des idées étranges sur le viol. Lors d'un débat mardi dans l'Indiana au sujet de l'avortement, Richard Mourdock, le candidat républicain au Sénat a déclaré: «Je suis parvenu à la conclusion que la vie est un don de Dieu et je pense que même lorsque la vie commence dans cette situation horrible qu'est le viol, c'est quelque chose que Dieu a voulu.»

Des propos qui rappellent ceux de Todd Akin, autre candidat républicain au Sénat, dans le Missouri, qui avait suscité un tollé en août en assurant que les femmes possédaient des défenses biologiques leur permettant de ne pas tomber enceintes en cas de «viol véritable». Ou encore ceux de Roger Rivard, l'élu républicain du Wisconsin qui avait affirmé en octobre que «certaines filles ont...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 24 oct 2012 à 10:13

    JPi ...Certains hommes politiques républicains ont décidément des idées étranges sur le viol... Pour moi, ils ont des idées étranges sur la vie et sur la bonté de Dieu. Le viol est l'élément révélateur de leurs errements phylosophiques.