États-Unis : les ventes de voitures s'envolent

le
0
Un bond de 17 % sur un an. Plus optimistes, les ménages américains rattrapent leurs achats différés par la crise.

Alors que les revenus des Américains stagnent, leurs achats d'automobiles s'envolent. En août, les ventes de voitures neuves ont même bondi de 17 % par rapport à l'année dernière.

Plusieurs raisons expliquent ce paradoxe. Le besoin de renouvellement de véhicules vieillissants est le facteur le plus encourageant pour l'industrie automobile. Il promet en effet de stimuler la demande pendant de longs mois. Pour peu que par ailleurs la tendance à la baisse du chômage (actuellement de 7 % contre moins de 5 % en 2007) se confirme et que les taux d'intérêt restent bas, les constructeurs ont de bonnes raisons d'être optimistes.

L'Amérique compte trois millions de véhicules en moins sur ses routes aujourd'hui qu'en 2008, année du début de la crise. En dépit d'un retour de la croissance dès l'été 2009, et malgré le net rebond des ventes automobi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant