États-Unis : les républicains en embuscade au Congrès

le
0
La Maison-Blanche redoute que les nouveaux élus d'opposition tentent de compromettre l'avenir politique d'Obama.

L'année 2011 s'annonce délicate à bien des égards pour Barack Obama, mais un sujet en particulier inquiète la Maison-Blanche, il s'agit de la myriade d'enquêtes promises par le nouveau chef de la commission de supervision du gouvernement au Congrès, Darrell Issa. L'élu républicain de Californie se présente depuis la victoire de son camp aux élections de mi-mandat comme le nouveau «sheriff» de Washington. Il a promis, de manière figurative, «deux audiences par semaine» au Congrès cette année pour interroger les membres du gouvernement et les alliés du secteur privé soupçonnés de fraude, de corruption et autres malversations. Il prend ses fonctions mercredi, à l'occasion de la rentrée du Congrès.

La priorité affichée des républicains est de réduire les dépenses et le gaspillage du gouvernement alors que le déficit budgétaire atteint plus de 1.400 milliards de dollars. Mais la Maison-Blanche redoute secrètement qu'ils ne cherchent à terme à lancer une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant