États-Unis : les jeunes font moins l'amour que les générations précédentes

le
1
En 1991, les jeunes de 20-24 ans étaient 54,1 % à avoir déjà eu une relation sexuelle. En 2015, ce pourcentage tombe à 41,2 %, selon une étude américaine.
En 1991, les jeunes de 20-24 ans étaient 54,1 % à avoir déjà eu une relation sexuelle. En 2015, ce pourcentage tombe à 41,2 %, selon une étude américaine.

Et si la génération Y n'était pas celle de la débauche et du sexe à tout va que nombre d'experts nous vendent depuis bien longtemps ? Selon une étude américaine relatée par le Washington Post, les jeunes nés dans les années 80 jusqu'à 2000 ont moins de partenaires sexuels qu'avant. Une très grande majorité des jeunes adultes continue à avoir des relations sexuelles, précise le Washington Post, mais un nombre toujours plus important y renonce.

En 1991, les jeunes de 20-24 ans étaient 54,1 % à avoir déjà eu une relation sexuelle. En 2015, ce pourcentage tombe à 41,2 %. En 1991, les jeunes étaient également 18,7 % à avoir eu quatre partenaires ou plus, contre 11,5 % d'entre eux en 2015. Une part non négligeable des 20-24 ans (15 %) n'a plus eu de relations sexuelles depuis sa majorité, toujours selon l'étude.

Recherche de la perfection physique

Le Washington Post évoque plusieurs pistes pour expliquer le phénomène. La génération Y est celle qui a vraiment commencé à communiquer par écran interposé, que ce soit sur ordinateur sur les traditionnels chats (MSN, Skype, Facebook, etc.) ou par téléphone. Les contacts physiques ont-ils diminué ? Peut-être, répond le journal. Les jeunes d'aujourd'hui sont plus éduqués à la chose sexuelle, plus conscients de ce qu'ils font. Mais la recherche de la perfection physique, encouragée par les spots publicitaires et le porno, pourrait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 11 mois

    Ils ont la brioche qui cache le biscuit (plaisanterie de boulanger).