États-Unis: les banques soldent les subprimes

le
0
Bank of America s'est engagé à ­verser plus de 10 milliards de dollars à ­Fannie Mae, un organisme de garantie des prêts hypothécaires qui accusait la banque de l'avoir trompé sur la qualité de son portefeuille. » Les banques américaines paient leurs saisies douteuses

Près de 20 milliards de dollars. C'est la facture record qu'une dizaine de banques américaines, Bank of America en tête, ont accepté de payer pour solder leur passé controversé en matière de financement immobilier. Deux accords distincts ont ainsi été dévoilés lundi, sanctionnant des comportements répréhensibles que ce soit avant la crise du subprime, pour l'un, ou ­juste après, pour l'autre.

La première transaction vise uniquement Bank of America qui porte un lourd héritage depuis le rachat en 2008 de Countrywide, un spécialiste du financement immobilier. Le géant de Charlotte en Caroline du Nord s'est engagé à ­verser plus de 10 milliards de dollars à ­Fannie Mae, un organisme de garan...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant