Etats-Unis : le patron du FBI, James Comey, limogé par Donald Trump

le , mis à jour à 07:09
0
Etats-Unis : le patron du FBI, James Comey, limogé par Donald Trump
Etats-Unis : le patron du FBI, James Comey, limogé par Donald Trump

Washington est en état de choc. Le président des Etats-Unis Donald Trump a limogé mardi James Comey, patron du FBI, la police fédérale américaine, une décision surprise qui a provoqué une onde de choc à Washington. Le FBI est en particulier en charge de l'enquête sur les liens éventuels entre l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie.

«Le FBI est l'une des institutions les plus respectées de notre pays et aujourd'hui marquera un nouveau départ pour l'agence-phare de notre appareil judiciaire», a indiqué Donald Trump dans un communiqué. La recherche d'un nouveau directeur du FBI débute «immédiatement», a précisé la Maison Blanche.

 

Dans un courrier adressé à James Comey, et rendu public par la Maison Blanche, Donald Trump lui signifie qu'il met fin à ses fonctions «avec effet immédiat». «Si j'ai apprécié que vous m'ayez informé, en trois occasions distinctes, que je ne faisais pas l'objet d'une enquête, je suis cependant d'accord avec l'analyse du ministère de la Justice selon lequel vous n'êtes pas capable de diriger de manière efficace le Bureau», ajoute-t-il.

 

Officiellement pour l'affaire des e-mails de Clinton

Ex-procureur fédéral et ancien vice-ministre de la Justice, James Comey, 56 ans ans, a longtemps été encarté chez les républicains mais il avait été nommé par l'ancien président démocrate Barack Obama à son poste actuel. A son arrivée au pouvoir le 20 janvier, Donald Trump lui avait demandé de rester en fonction.

 

La raison officiellement avancée par l'administration Trump pour ce limogeage est la façon dont Comey a géré le dossier des emails de Hillary Clinton. Donald Trump accuse en substance James Comey d'avoir mal traité la candidate démocrate à la présidentielle en dévoilant à la presse de nombreux détails de l'enquête.... Détails que le candidat républicain avait pourtant utilisés quotidiennement pour pilonner la démocrate pendant la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant