Etats-Unis : Le match de tous les records face au Nigéria

le
0
Etats-Unis : Le match de tous les records face au Nigéria
Etats-Unis : Le match de tous les records face au Nigéria

20 ans après la consécration de la Dream Team américaine à Barcelone, LeBron James et les siens tentent de se faire une place dans le panthéon du sport américain. Après avoir facilement balayé la France et la Tunisie, Team USA a réservé au public londonien une séance exceptionnelle en clôture de la sixième journée des Jeux Olympiques. Critiqués outre-Atlantique pour leurs mauvais débuts de match et leur adresse longue distance, les protégés de Coach K ont rectifié le tir face à une formation du Nigéria transformée subitement en faire-valoir

Et quand les Américains rectifient le tir, cela se ressent aussitôt? Les partenaires de Kevin Durant (14pts) et Russel Westbrook (21pts) ont inscrit 49 points dans le premier quart et 78 points à la pause, battant ainsi le record établi en 1988, à Séoul, par le Brésil face à la Chine (72 points). En inscrivant 37 points en 14 minutes (10/12 à 3pts, record olympique), l?ailier des Knicks Carmelo Anthony a été stratosphérique et a battu le record de nombre d?unités inscrit par un joueur américain en dépassant les 31 points du fantasque Stephon Marbury.

Team USA a compté 83 points d?avance, améliorant au passage son record datant de 1956 avec un écart de 72 points établi face à la Thaïlande (101-29). Même si les « Super Eagles » ont lâché prise en seconde période, ils ont encaissé 156 points, soit 18 points de plus que le record de 138 établi par le Brésil contre l?Egypte en 1988. Ce récital longue distance (un incroyable 29/46, soit 63% de réussite, agrémenté d?un 30/37 à 2pts) a permis à la sélection américaine, qui a inscrit plus du double de points que sa victime expiatoire du soir, de frapper un grand coup et de faire trembler tous ses futurs adversaires?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant