États-Unis : le lobby des armes se radicalise

le
0
Plus de 70.000 adhérents ont assisté, à Houston, au Texas, au congrès de la puissante NRA qui s'est tenu ce week-end.

La NRA, l'association de défense du libre commerce des armes à feu, a tenu sa convention annuelle, dans une ambiance de citadelle assiégée en «guerre» contre le gouvernement, ce week-end au Texas. Deux semaines après avoir réussi à faire capoter la loi sur le contrôle des armes, le puissant lobby promet de redoubler d'efforts pour faire avancer ses intérêts. Pendant trois jours, devant plus de 70.000 personnes, la NRA n'a cessé d'appeler ses membres à poursuivre le «combat», «résister» aux «attaques historiques» de l'Administration Obama. «Nous ne nous rendons jamais», a proclamé samedi le vice-président du lobby, Wayne LaPierre, devant une foule en extase. Le champion des déclarations controversées n'a pas hésité à exploiter les attentats de Boston. «Combien de Bostoniens ont regretté de ne pas avoir d'armes il y a deux semaines? Combien d'au...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant