Etats-Unis : le directeur de la CIA contre tout retour de la torture

le
6
Etats-Unis : le directeur de la CIA contre tout retour de la torture
Etats-Unis : le directeur de la CIA contre tout retour de la torture

La torture fait partie des sujets ayant animé la campagne des primaires républicaines. S'il était élu, Donald Trump a déclaré qu'il rétablirait la torture et ferait «davantage que la simulation de noyade». Son rival Ted Cruz s'est également illustré en affirmant qu'il ne considérait pas la simulation de noyade comme une forme de torture.

Mais si l'un des deux candidats venait à s'installer à la Maison-Blanche, il pourrait faire face à l'opposition de John Brennan. Le directeur de la CIA a promis que l'agence de renseignement n'aurait plus recours aux techniques poussées d'interrogatoire, dont la simulation de noyade, contre les suspects de terrorisme, même si un nouveau président l'ordonnait.

«Je n'accepterai pas d'avoir recours à certaines de ces tactiques et de ces techniques sujettes à polémique», a déclaré John Brennan dans une interview à NBC News diffusée lundi. «Absolument, je n'accepterai pas qu'un agent de la CIA se livre à nouveau au "waterboarding"», la simulation de noyade, a-t-il assuré.

L'usage de la torture aboli par Obama

En 2008, sous l'administration George W. Bush, le directeur de la CIA de l'époque, Michael Hayden, avait admis pour la première fois que l'agence de renseignement avait utilisé la simulation de noyade sur trois prisonniers suspectés de liens avec Al-Qaïda. Ces détenus étaient Khaled Cheikh Mohammed, cerveau présumé des attentats du 11-Septembre, Abou Zoubaydah, premier membre influent présumé d'Al-Qaïda capturé par les Etats-Unis après le 11-Septembre, et Abd Rahim Al-Nashiri, un autre responsable présumé du réseau islamiste. 

La Maison Blanche avait indiqué à cette époque qu'elle se réservait le droit d'utiliser à nouveau la simulation de noyade dans certaines circonstances lors d'interrogatoires de suspects de terrorisme. Après le scandale suscité par leur utilisation, Barack Obama avait aboli l'usage de la simulation de noyade ou d'autres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 8 mois

    D'autant que Larry Silverstein avait pris une excellente assurance en cas de destruction par des avions et qu'il n'a pas eu à faire les travaux de désiamiantage. Ce proche ami de Netaniahou a vraiment beaucoup beaucoup gagné et il avait l'air bien heureux que ses tours aient été détruites. Pas une pensée pour le petit personnel qui était dedans. Cela entre autres choses...............

  • delapor4 il y a 8 mois

    On pourrait aussi les torturer pour qu'ils disent pourquoi la Tour N°7 s'est effondrée d'un coup alors qu'elle n'avait été touchée par aucun avion, mais je crains qu'il serait plus efficace de torturer le propriétaire...

  • delapor4 il y a 8 mois

    D'autant que Larry Silverstein avait pris une excellente assurance en cas de destruction par des avions et qu'il n'a pas eu à faire les travaux de désiamiantage. Ce proche ami de Netaniahou a vraiment beaucoup beaucoup gagné et il avait l'air bien heureux que ses tours aient été détruites. Pas une pensée pour le petit personnel qui était dedans. Cela entre autres choses...............

  • delapor4 il y a 8 mois

    D'autant que Larry Silverstein avait pris une excellente assurance en cas de destruction par des avions et qu'il n'a pas eu à faire les travaux de désiamiantage. Ce proche ami de Netaniahou a vraiment beaucoup beaucoup gagné et il avait l'air bien heureux que ses tours aient été détruites. Pas une pensée pour le petit personnel qui était dedans. Cela entre autres choses...............

  • delapor4 il y a 8 mois

    D'autant que Larry Silverstein avait pris une excellente assurance en cas de destruction par des avions et qu'il n'a pas eu à faire les travaux de désiamiantage. Ce proche ami de Netaniahou a vraiment beaucoup beaucoup gagné et il avait l'air bien heureux que ses tours aient été détruites. Pas une pensée pour le petit personnel qui était dedans. Cela entre autres choses...............

  • delapor4 il y a 8 mois

    En plus ces techniques ne servent à rien. Si on m'interrogeait ainsi pour savoir où j'ai caché la Tour Eiffel, je ne pourrais pas y répondre. Tous les gens qui sont à Guantanamo et ailleurs ne pourront jamais dire que c'est le Mossad et le Pentagone qui ont détruit le World Trade Center car ils ne le savent pas.