États-Unis: le département de la justice trahi par des muffins

le
0
Un rapport affirme que les frais de bouche du département, illustrés par l'achat de muffins à 16 dollars l'unité, sont en décalage total avec l'objectif de réduction de déficit que se fixe le gouvernement.

Il n'y a pas qu'en France que le train de vie de l'État est passé au crible. Plongés dans l'une des pires crises budgétaires de leur histoire, les États-Unis se penchent de plus en plus sur la question. Un rapport, établi après une enquête menée par un comité bipartisan, dénonce justement la légèreté du département de la justice.

Dix conférences menées entre octobre 2007 et septembre 2009, ont été passées à la loupe. Le rapport constate que pendant cette période, 1832 réunions ont eu lieu, souvent dans des hôtels prestigieux, avec parfois au menu du b½uf wellington en amuse-bouche à 7,32 dollars, des muffins à 16,80 dollars l'unité, des cookies à 10 dollars l'un et une tasse de café à 8,24 dollars. La facture finale est donc salée : 121 millions de dollars.

Les enquêteurs dénoncent notamment les choix des sociétés organisatrices de ces événements. Pour l'une des réunions, ayant lieu à Palm Springs en Californie, le département a ainsi fait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant