États-Unis : le chômage baisse moins qu'attendu

le
0
Le taux de chômage est au plus bas depuis quatre ans et demi mais les créations d'emplois restent modestes.

Une fois de plus la chute du taux de chômage aux États-Unis ne trompe personne. Elle s'explique à nouveau largement par le découragement de demandeurs d'emplois qui abandonnent leurs recherches. L'économie américaine le mois dernier, selon la première estimation du Département du travail, n'a crée que 169.000 postes, ce qui est un peu moins que prévu. Le chômage revient certes au plus bas depuis quatre ans et demi à 7, 3 %, contre 7, 4 % en juin. Mais en moyenne au cours des trois derniers mois, les créations d'emplois sont tombées à leur rythme le plus modeste depuis un an.

Le plus décevant est la révision défavorable des chiffres de l'emploi de juin et juillet. 74.000 postes de moins que l'on croyait ont été finalement créés. En outre, la proportion d'Américains en âge de travailler qui se trouve sur le marché du travail a encore reculé pour tom...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant