États-Unis : la reprise du marché automobile se confirme

le
0
En septembre, les ventes de véhicules neufs ont progressé de 13% sur le sol américain, une hausse meilleure que prévu. Toyota réalise même ses meilleures ventes depuis 2008.

Si le secteur automobile est moribond en Europe, aux États-Unis la reprise du marché est bien là. Les derniers chiffres de ventes de voitures Outre-Atlantique ont même dépassé les attentes des analystes. Les constructeurs étrangers, Toyota notamment, sont les principaux bénéficiaires de l'embellie perceptible sur le marché.

Le mois dernier, les ventes en taux annualisé ont atteint 14,94 millions de véhicules sur le sol américain selon des chiffres d'Autodata, un niveau sans précédent depuis février 2009. Les ventes ont représenté 1.190.289 véhicules neufs, une hausse de 13% sur un an. Toyota a enregistré la plus forte hausse avec un bond de 42% de ses ventes à 171.190 voitures vendues, une première depuis 2008. Honda n'est pas en reste avec une hausse de 31% de ses ventes à 117.211 modèles vendus. Chez Volkswagen, elles ont bondi de 34,4%.

Les constructeurs américains affichent des chiffres moins spectaculaires. General Motors, a vendu 210.245 voitures et poids

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant