États-Unis : la Fed à contre-courant

le
2
L'immeuble de la Réserve fédérale. (© Fed)
L'immeuble de la Réserve fédérale. (© Fed)

Oubliées les déceptions de l’été, la première éco­nomie du monde embauche à nouveau massivement : 271.000 emplois ont été créés en octobre, deux fois plus que le mois précédent (137.000). Si la dynamique vient du secteur tertiaire (services aux entreprises, santé, éducation, loisirs), l’industrie – touchée depuis un an par la crise du secteur de l’énergie – se redresse doucement. Elle n’a pas détruit d’emplois le mois dernier.

Le taux de chômage est passé de 5,1 à 5% de la population active. Enfin, les tensions salariales deviennent visibles. La croissance annuelle du salaire horaire moyen a atteint 2,5% en octobre, à 24,20 dollars. Le plein emploi, désormais incontestable, se conjugue avec des tensions inflationnistes.

Outre les salaires, l’indice des prix sous-jacent (hors produits alimentaires et énergie) a atteint 1,9% en rythme annuel en octobre. Pour les économistes de Société Générale, «la courbe de Phillips, cette corrélation négative entre taux de chômage et taux d’inflation, revient à la vie». La Fed qui a deux objectifs – garantir le plein-emploi et assurer une inflation proche de 2% – n’a plus d’excuses. Elle doit désormais relever son principal taux d’intérêt directeur, fixé à 0% depuis fin 2008.

Une hausse des taux qui entraînera le dollar avec elle

En tout cas, les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le jeudi 12 nov 2015 à 11:21

    Je vais bien, tout va bien!

  • M4358281 le jeudi 12 nov 2015 à 11:18

    j'espère que l'on en profitera un peu ..pcq ici ..c'est Morne plaine Socialie..