États-Unis : la dette excède 15.000 milliards

le
0
Ce seuil a été franchi à la hausse mardi, ce qui amène la dette à 99% du PIB. La Commission mixte du Congrès, censée trouver les moyens d'économiser 1200 milliards sur dix ans, peine à se mettre d'accord

En une journée, la dette publique américaine a grossi de 55,8 milliards de dollars. Résultat, mardi, elle atteignait 15.033,6 milliards de dollars, selon le département du Trésor américain. Elle correspond désormais à 99% du PIB prévu par la Maison Blanche pour l'ensemble de l'année 2011.

Cette dette avait franchi à la hausse le cap des 10.000 milliards de dollars en septembre 2008. Depuis cette date, les États-Unis accumulent 1000 milliards de dette supplémentaire tous les sept mois et demi en moyenne. Un rythme violemment dénoncé par l'opposition républicaine qui accuse le président Barack Obama d'en être l'unique responsable. Rick Perry, candidat à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de novembre 2012, a ainsi dénoncé «la politique socialiste d'Obama qui ruine le pays» et pense qu' «il était temps de réformer Washington».

Sur Twitter, Paul Ryan, le président de la commission de la chambre sur le Budget, estime que «ce chiffre marque

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant