États-Unis: la croissance bondit de 2,8% au 3e trimestre

le
0
Le PIB des Etats-Unis a progressé de 2,8% au troisième trimestre en rythme annuel. Bien davantage que les 2% retenus en moyenne par les économistes.

Une journée riche en surprises pour les économistes, et les marchés. Tandis qu'à Francfort, Mario Draghi étonnait son monde en baissant le taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE), à Washington, le Département du commerce publiait un chiffre de la croissance bien meilleur que celui estimé par les experts. Le consensus de 87 économistes consultés par l'agence Bloomberg pariait sur une progression du PIB au troisième trimestre de 2 % en rythme annuel. Le chiffre officiel est finalement de 2,8 %.

Il ne traduit pas pour autant une embellie profonde et durable de l'économie américaine. Le bon chiffre du «T3» comme disent les économistes, est largement dû à une reconstitution des stocks des entreprises. La consommation des ménages (qui pèse à hauteur de 70 % de l'activité américaine) et l'investissem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant