États-Unis - L'impasse budgétaire : reflet d'un système politique moribond

le
0
Le Congrès à Washington.
Le Congrès à Washington.

La bonne nouvelle, c'est que Rover le petit robot va continuer à arpenter la planète Mars, l'armée américaine reste prête à contrattaquer si les Canadiens décident d'envahir les États-Unis et les pandas du zoo de Washington recevront bien leur ration quotidienne de bambou. La mauvaise, c'est que la très populaire webcam qui filme le bébé panda est désormais éteinte, plus de 800 000 fonctionnaires se retrouvent au chômage technique, le gouvernement est totalement paralysé et personne ne sait quand le Congrès va se mettre d'accord pour sortir de ce chaos. Le secrétaire de la Défense Chuck Hagel a qualifié les parlementaires "d'incroyablement irresponsables" et estimé : "Si cela continue, nous aurons un pays ingouvernable." De l'avis des experts, c'est déjà le cas. Dans une tentative désespérée pour retarder la réforme de la santé, les républicains ont refusé de voter le budget provisoire, ce qui a conduit à la "fermeture" des agences fédérales et à une paralysie de l'État. Ce n'est pas la première fois. En 1995, le gouvernement avait fermé pendant trois semaines. Même si les deux camps finissent par trouver un compromis, cela montre surtout que le système politique américain fonctionne de plus en plus mal depuis l'arrivée de Barack Obama au pouvoir. La faute du système politique

Dans un livre intitulé C'est même pire que ça en a l'air : comment le système constitutionnel américain est entré en collision avec les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant