Etats-Unis : l'écoute en ligne, première source de revenus pour l'industrie musicale en 2015

le
0
Une carte iTunes. (© R. Sullivan / AFP)
Une carte iTunes. (© R. Sullivan / AFP)

C'est (encore) une révolution dans l'industrie médicale, et pas des moindres. Selon le rapport annuel de l'association professionnelle (RIAA) publié mardi, l'écoute en ligne est devenue, en 2015, la première source de revenus de l'industrie musicale aux Etats-Unis, devant le téléchargement légal et les ventes physiques.

En cinq ans, la proportion du chiffre d'affaires généré par l'écoute en ligne est passée de 7% à 34,3%, pour atteindre 2,4 milliards de dollars l'an passé, en hausse de 29%, selon les chiffres de la Recording Industry Association of America. Portée par l'émergence des nouvelles plateformes Apple Music et Tidal, dans un univers déjà compétitif, les abonnements à des sites de musique en ligne ont représenté, à eux seuls, 1,2 milliard de dollars, en progression de 52%.

Les Etats-Unis comptaient, fin 2015, 10,8 millions d'abonnements à des services de musique en ligne, en hausse de 40% par rapport à l'année précédente. L'écoute gratuite en libre accès avec publicité a elle aussi connu une croissance soutenue (+31%), tandis que les revenus dégagés par les radios internet n'ont progressé que de 3%.

Baisse des ventes physiques de 10,1%

La croissance fulgurante de la musique en ligne a à peine suffi à contrebalancer la baisse des ventes physiques (CD, vinyl, DVD audio), qui ont reculé de 10,1% en valeur en 2015. Il s'agit de la onzième année consécutive de baisse

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant