États-Unis : l'ambassade de France espionnée par la NSA

le
1
La France figure parmi les 38 «cibles» surveillées par l'Agence nationale de sécurité américaine, selon un document de 2010 révélé dimanche par le Guardian .

Opérations Wasbah et Blackfoot: sous ces noms de codes, se cachent les activités d'espionnage électronique de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) qui ont visé l'ambassade de France à Washington et la représentation française à l'ONU. Ces dernières figurent parmi les 38 «cibles» surveillées par l'agence, a révélé dimanche le Guardian . Le quotidien britannique s'appuie sur un document de septembre 2010 obtenu auprès d'Edward Snowden, l'ex-consultant informatique de la NSA. L'agence prenait ainsi pour cibles des ambassades et des missions diplomatiques de ces pays.

«En plus des adversaires idéologiques traditionnels et des pays sensibles du Moyen-Orient, la liste de cibles inclut les missions de l'UE et les ambassades de France, d'Italie et de Grèce, ainsi qu'un certain nombre d'a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le lundi 1 juil 2013 à 10:05

    C'est affreux ! La recette de la potée charentaise aux mains des américains, avec celle des cuisses de grenouilles farcies...nous sommes perdus.