États-Unis : l'accord sur la dette patine toujours au Congrès 

le
0
Le supercomité chargé d'identifier 1200 milliards de dollars d'économie n'a plus que neuf jours pour trouver une solution.

Les États-Unis se préparent à vivre un nouveau psychodrame sur la dette. Le «supercomité» bipartite du Congrès n'a plus que neuf jours pour s'entendre sur le moyen de réduire d'au moins 1200 milliards de dollars le déficit budgétaire américain au cours des dix prochaines années. Créé lors du compromis sur le relèvement de la dette obtenu à l'arraché début août entre républicains et démocrates, ce supercomité comporte douze élus des deux bords chargés d'identifier les économies à réaliser dans le budget fédéral.

Rares sont ceux qui, à Washington, croient ce groupe de douze élus capable de produire à temps un compromis crédible réduisant les dépenses et augmentant les recettes fiscales. Dans le climat de campagne électorale qui règne déjà aux États-Unis, encore plus rares sont ceux qui imaginent qu'un éventuel compromis soit ensuite adopté par le Congrès. Pour autant un accord de dernière minute reste possible.

Car la pression extérieure est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant