États-Unis: J-4 avant le précipice budgétaire

le
0
Barack Obama est revenu à la Maison-Blanche, ce jeudi, pour tenter d'arracher un accord budgétaire avec les élus républicains du Congrès d'ici au 31 décembre au soir.

Le retour à Washington de Barack Obama après quelques jours passés à Hawaii ne garantit en rien le déblocage des négociations budgétaires avec les républicains au Congrès. Alors que l'aile droite du Parti républicain semble hostile à toute hausse d'impôts, c'est au Sénat que le président cherche une solution à la crise.

Faute d'un accord d'ici à lundi 31 décembre, 200 milliards de dollars de hausses automatiques d'impôts et 400 milliards de dollars de réductions automatiques de dépenses publiques vont se mettre en place progressivement à compter du 2 janvier.

Tout le monde souhaite éviter ce basculement dans le «précipice budgétaire». Si l'impasse durait plusieurs mois, le choc pour l'économie américaine, équivalent à 4 % du PIB, serait suffisant pour déclencher une nouvelle récession...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant