Etats-Unis : infectée par Ebola, l'infirmière veut poursuivre l'hôpital

le
0
Etats-Unis : infectée par Ebola, l'infirmière veut poursuivre l'hôpital
Etats-Unis : infectée par Ebola, l'infirmière veut poursuivre l'hôpital

Elle a été la première personne à avoir contracté Ebola aux États-Unis et maintenant Nina Pham, infirmière de profession, va poursuivre en justice l'hôpital où elle a été infectée selon une information parue sur CNN.

Nina Pham, une infirmière à l'Hôpital Presbytérien de Santé du Texas, à Dallas, compte poursuivre en justice la société mère de l'hôpital, le groupeTexas Health Resources, a affirmé son avocat. Le groupe hospitalier a été incapable de fournir l'équipement approprié et la formation adéquate pour toute intervention permettant d'intervenir auprès des malades atteint par le virus Ebola. Nina Pham a contracté la maladie l'automne dernier en traitant Thomas Eric Duncan, qui a commencé à montrer des symptômes après être arrivé à Dallas du Libéria.

Nina Pham assure que Texas Health Resources a violé sa vie privée en partageant les rapports sur son état de santé lors de sa maladie. Selon le Dallas Morning cité par CNN, Nina Pham souhaite obtenir des dommages et intérêts -dont le montant n'a pas été précisé- pour la douleur physique, l'angoisse mentale, les dépenses médicales et la perte de revenus. Mais elle a également affirmé qu'elle veut faire prendre conscience aux hôpitaux et aux grandes sociétés que les infirmières et les travailleurs des services médicaux sont importants. «Nous ne voulons pas que les infirmières se métamorphosent en patients», souligne-t-elle.

La fatigue empêche toujours l'infirmière de travailler

Nina Pham est toujours employée et obtient un salaire de Texas Health Resources, mais elle n'a pas repris le travail car elle ressent toujours de la fatigue et des douleurs physiques depuis sa maladie. Son avocat a souligné qu'on ne savait pas si ces symptômes étaient liés à la maladie ou aux médicaments qu'on lui a administrés.

Le porte-parole Texas Health Resources, Wendell Watson, a publié une réponse : «Nina Pham a bravement servi la Santé du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant