États-Unis : il bat le record de "slacking" au péril de sa vie

le
0
Spencer Seabrooke bat le record du monde de slackline
Spencer Seabrooke bat le record du monde de slackline

64 mètres, ça ne paraît pas bien long. Sauf lorsque ces 64 mètres doivent être traversés en équilibre sur une sangle de quelques centimètres de large se trouvant à 290 mètres au-dessus du vide... C'est le défi qu'a remporté Spencer Seabrooke, battant ainsi le record de slacking établi à 57 mètres le 2 juillet dernier.

Ce sport, qui provoque un véritable engouement depuis quelques années, est originaire de Yosemite, en Californie, et a fait son apparition au début des années 1980. Sur une sangle élastique en polyester que l'on tend entre deux points d'ancrage, on avance en équilibre. La traversée peut être pratiquée au-dessus du gazon, de l'eau ou encore au-dessus du vide.

Ce n'est pas un sport sans risque : à 40 centimètres du sol comme à 290 mètres, la probabilité de se blesser reste élevée. Surtout lorsqu'on décide de ne pas utiliser de harnais de sécurité comme Spencer. La vidéo, filmée par un cinéaste et un drone, est composée d'images plus spectaculaires les unes que les autres montrant la lutte du Canadien sur sa slackline afin d'arriver en vie à l'autre bout. Spencer manque à plusieurs reprises de tomber dans le vide, mais finit par retrouver son équilibre, et laisse échapper un cri de soulagement à son arrivée. C'est « l'une des choses les plus angoissantes que j'aie vues de ma vie », confiera le cinéaste qui a filmé l'exploit.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant