Etats-Unis : Hillary Clinton enfin sur Twitter pour de vrai

le
0
Etats-Unis : Hillary Clinton enfin sur Twitter pour de vrai
Etats-Unis : Hillary Clinton enfin sur Twitter pour de vrai

Hillary Clinton ne manque pas d'humour, ni de followers. Elle s'est inscrite sur Twitter ce lundi matin et a déjà près de 150.000 suiveurs en quelques heures. Son premier et seul tweet était adressé à deux internautes pour les remercier. Ils avaient créé des comptes parodiques à son effigie.

Dans sa mini-biographie d'introduction elle se décrit «épouse, mère, avocate, défenseure des femmes et des enfants, Première dame d'Arkansas, Première dame des Etats-Unis, secrétaire d'Etat, auteur, a un chien, icône capillaire, aficionado des tailleurs-pantalons, casseuse de plafonds de verre», avant de conclure l'énumération par un mystérieux «TBD» : l'acronyme anglais pour la formule «à déterminer».

«Merci pour l'inspiration. Je vais me débrouiller à partir de maintenant » avec [mes] propres tweets, écrit-elle à l'adresse de Adam Smith et Stacy Lambe qui avaient créé des comptes sur ce réseau mais aussi Tumblr sous le nom de «Texts From Hillary» où la photo de profil de l'ex-First Lady est déclinée. Les deux internautes imaginent les échanges d'Hillary avec d'autres personnalités, comme Meryl Streep.

Thanks for the inspiration @ASmith83 & @Sllambe - I'll take it from here... #tweetsfromhillary? Hillary Clinton (@HillaryClinton) June 10, 2013

«Brunch ?» demande Meryl Streep. «Evidemment» lui répond Hillary

Le compte d'Hillary Clinton, le vrai (@HillaryClinton), a été vérifié officiellement par la plateforme Twitter en un temps record, seulement une heure selon le site Buzzfeed.

Son mari, l'ex-Président des Etats-Unis, s'est félicité de la décision de sa femme de le rejoindre sur le réseau ainsi que leur fille, Chelsea. Et Bill Clinton a manifestement hâte de lire les prochains tweets de son épouse...

Does @Twitter have a family share plan? Great to be here with @HillaryClinton & @ChelseaClinton. Looking forward to ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant