Etats-Unis : Hillary Clinton bat un record de levée de fonds avec sa campagne

le
0
Etats-Unis : Hillary Clinton bat un record de levée de fonds avec sa campagne
Etats-Unis : Hillary Clinton bat un record de levée de fonds avec sa campagne

Aux Etats-Unis plus qu'ailleurs, «élections» rime avec «millions». Et des millions, Hillary Clinton, candidate à la primaire démocrate pour l'élection présidentielle de novembre 2016, en a récoltés beaucoup. Dans un tweet, l'ancienne Secrétaire d'Etat a annoncé ce mercredi avoir levé 45 millions de dollars dans les trois premiers mois de sa campagne. Jamais un candidat n'avait atteint un tel chiffre dans l'histoire politique américaine. Le précédent record pour un premier trimestre de campagne appartenait à Barack Obama. En 2011, le président avait récolté 42 millions de dollars, selon le Washington Post.

(1/3) Still running the numbers—but here's what we know: In the first quarter of this campaign, supporters gave more than $45 million. -H— Hillary Clinton (@HillaryClinton) 1 Juillet 2015

Ce montant inclut tous les dons collectés par Hillary Clinton depuis sa déclaration de candidature en avril et affectés à sa campagne pour les primaires, que ce soit auprès des sympathisants ou des grands donateurs. Selon les règles de la commission fédérale électorale (FEC), chaque donateur doit respecter un plafond individuel de 2 700 dollars, 

Dans un autre tweet, John Podesta, le président de la campagne Clinton, a indiqué que 91% des dons s'élevaient à moins de 100 dollars. Un chiffre source de satisfaction, les états-majors de campagne cherchent à maximiser le nombre de «petits» soutiens dans la population, qu'ils peuvent ensuite solliciter pour s'investir davantage dans la campagne électorale. 

(2/3) Here's a number we're especially proud of. -H https://t.co/5OF040W57R— Hillary Clinton (@HillaryClinton) 1 Juillet 2015

Hillary Clinton elle-même a donné de sa personne pour parvenir à ce résultat. La candidate démocrate a participé à des dizaines de réceptions privées de levée de fonds où les invités devaient contribuer 2 700 dollars à sa ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant