Etats-Unis : héros ou traitre, le sergent Bergdahl reprend du service

le
0
Etats-Unis : héros ou traitre, le sergent Bergdahl reprend du service
Etats-Unis : héros ou traitre, le sergent Bergdahl reprend du service

Six semaines après sa libération, le trés controversé sergent américain Bowe Bergdahl fait prisonnier par les Talibans afghans va retrouver les rangs de l'armée aux Etats-Unis. « Il va maintenant reprendre son service normal », a annoncé le Pentagone lundi. L'ancien prisonnier sera affecté au Fort Sam Houston de San Antonio, au Texas. C'est sur cette même base que Bowe Bergdahl a été hospitalisé et suivi par des psychologues pendant trois semaines.

Après cinq ans de captivité en Afghanistan, le soldat de 28 ans a été libéré le 31 mai dernière en échange de cinq talibans. Une décision qui n'a pas été sans susciter la colère d'élus républicains reprochant à Barack Obama de ne pas avoir informé le Congrès dans les temps impartis par la loi. Sans parler de l'accusation de faiblesse dont aurait fait preuve le président américian en négociant avec les preneurs d'otages. 

Bowe Bergdahl, héros ou traître ?

La controverse entourant la libération de Bowe Bergdahl n'est pas que politique. Le patriotisme de Bowe Bergdhal est également mis en doute par une partie de l'opinion américaine, notamment à cause des questions soulevées par les circonstances de son enlèvement en juin 2009.

Plusieurs membres de son unité accusent Bowe Bergdahl d'avoir abandonné son poste et d'avoir déserté. Selon Cody Full, son ancien compagnon de chambrée, « il ne comprenait pas pourquoi l'armée américaine ne faisait pas plus de missions humanitaires.» Dans une tribune publiée sur le site américain Daily Beast, Nathan Bradley Bethea, un ancien officier ayant participé aux recherches, a expliqué « qu'il était maintenant temps de dire la vérité. Et la vérité est que Bergdahl était un déserteur et que les soldats de son unité sont morts en tentant de le retrouver. » L''armée de Terre explique que « l'enquête au sujet des faits et des circonstances autour de la capture » du sergent Bergdahl est toujours en cours. Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant