Etats-Unis : elle doit donner son rein pour sortir de prison

le
0
Le gouverneur du Mississippi a accepté de suspendre la peine de perpétuité de deux s?urs à condition que l'une fasse don d'un de ses reins à la seconde, gravement malade.

Un rein contre la liberté. Une détenue américaine a vu sa peine suspendue par le gouverneur de l'Etat du Mississippi, à la condition expresse de donner un rein à sa s½ur, qui a besoin d'une greffe.

Il y seize ans, le destin des soeurs Jamie (38 ans) et Gladys Scott (36 ans) s'était déjà lié d'une manière inhabituelle. En 1994, elles sont en effet toutes deux condamnées à une peine de prison pour un vol à main armée. Agées de 20 et 22 ans au moment des faits, les jeunes femmes avaient entraîné deux hommes dans une embuscade, dans le centre du Mississippi. Les deux s½urs avaient alors frappé leurs victimes avec un fusil, avant de voler leurs portefeuilles. Ce larcin leur avait valu un butin de 11 dollars, ainsi qu'une condamnation à la prison... à perpétuité.

«Elle voulait le faire»

Dénonçant la disproportion de la peine infligée aux deux voleuses, les associations de défense des droits de l'homme plaidaient depuis des années pour leur libéra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant