Etats-Unis : Ecosse et Japon dans le viseur

le
0
Etats-Unis : Ecosse et Japon dans le viseur
Etats-Unis : Ecosse et Japon dans le viseur

Alors qu'ils n'ont pas raté une seule Coupe du monde, les Américains, loin d'être ridicules il y a quatre ans en Nouvelle-Zélande, attendent toujours d'atteindre les quarts de finale. Pour cette année ? Il faudrait multiplier les exploits...

 

PARCOURS EN COUPE DU MONDE
1987 : 1er tour
1991 : 1er tour
1995 : 1er tour
1999 : 1er tour
2003 : 1er tour
2007 : 1er tour
2011 : 1er tour

CALENDRIER
20/09 (à 13h - Brighton) : USA - Samoa
27/09 (à 15h30 - Leeds) : USA - Ecosse
07/10 (à 17h45 - Stade olympique) : USA - Afrique du Sud
11/10 (à 21h - Gloucester) : USA - Japon                          

Capitale : Washington
Superficie : 9 629 048 km²
Population : 318 900 000
Hymne : The star spangled banner (écoutez ici)

Fédération créée en 1975
Classement WorldRugby (07/09/15) : 15eme
Nombre de licenciés
: 110 385
Nombre de clubs : 2 634
Emblème : l'aigle (pygargue à tête blanche)
Surnoms : Les Eagles
Site internet : www.usarugby.org
Twitter : @USARugby
Couleurs : bleu et blanc

Le poil à gratter de la poule B ?

Le rugby à XV est loin d’être un sport populaire aux USA. Il faut dire qu’après la NFL, la NBA, la NHL ou encore le soccer, il reste peu de places aux autres sports. Et le rugby en pâtit forcément, d’autant que les Américains privilégient dorénavant le rugby à VII car devenu sport olympique. Il faut donc se lever tôt pour voir un match de rugby à XV télévisé. En avril dernier, six nations d’Amérique du Nord et du Sud ont lancé l’idée d’un championnat annuel panaméricain, basé sur notre Tournoi des VI Nations. Les représentants du Brésil, de l’Uruguay, du Chili, de l’Argentine, du Canada et des États-Unis se sont réunis à Miami pour discuter de ce projet qui pourrait voir le jour en 2016. En attendant, les USA arrivent en Angleterre sans pression (quatre ans après avoir battu la Russie et signé des résultats honorables face à l'Irlande et l'Italie) dans un groupe B où ils ont peut-être l’occasion de remporter une victoire (Japon ? Ecosse ?). Une belle Coupe du monde des Eagles pourrait permettre un bel engouement médiatique outre-Atlantique.

Le joueur à suivre : Chris WYLES

Signe de l’importance de Chris Wyles au sein de l’effectif américain, l’arrière des Saracens a été nommé capitaine des USA pour la Pacific Nations Cup en lieu et place de Todd Clever, non retenu dans le groupe des 31. Un choix logique pour Mike Tolkin, le sélectionneur américain, tant sa progression est importante. Le joueur des Saracens a notamment marqué la bagatelle de treize essais en Premiership, soit autant que son coéquipier international anglais Chris Ashton. Un total qui le positionne à la deuxième place des meilleurs marqueurs du Championnat anglais, juste derrière Thomas Waldrom (Exeter). Avec plus de 150 apparitions pour les Sarries, Wyles a démontré sa polyvalence en occupant cinq postes différents sur les lignes arrières. Une éclosion certes tardive (31 ans), mais elle arrive à point nommé pour les « Eagles » qui auront bien besoin d’un moteur offensif pour exister dans cette compétition. Avec 212 points en 45 sélections, l’Américain est le troisième meilleur marqueur de l’histoire de son pays. Et le nouveau capitaine… Tout un symbole !

Le sélectionneur : Mike TOLKIN

Après trois entraîneurs étrangers, dont l'Irlandais Eddie O'Sullivan lors de la dernière Coupe du monde, les dirigeants de la Fédération américaine ont décidé de confier de nouveau les commandes de la sélection à un coach du cru, Mike Tolkin. Sélectionneur des Eagles depuis 2012 après avoir été l'assistant chargé de la défense dans le staff d'O'Sullivan, ce prof d'anglais est issu de la filière universitaire américaine (NYAC, Xavier HS).

LES 31 AMERICAINS
Avants (17) : Danny Barrett (Etats-Unis à VII), Chris Baumann (Santa Monica), Cameron Dolan (Cardiff Blues, PDG), Andrew Durutalo (Etats-Unis à VII), Zach Fenoglio (Glendale), Eric Fry (Newcastle/ANG), Olive Kilifi (Seattle), Titi Lamositele (Saracens/ANG), Scott LaValla (sans club), Samu Manoa (Toulon), Al McFarland (New York), Matekitonga Moeakiola (Castanet/FRA), Greg Peterson (Glasgow Warriors/ECO), John Quill (New York), Louis Stanfill (Seattle), Joe Taufete'e (Belmont Shore), Phil Thiel (Life Rugby)

Arrières (14) : Seamus Kelly (San Francisco), Niko Kruger (Glendale), AJ MacGinty (Life Rugby), Takudzwa Ngwenya (Biarritz/FRA), Folau Niua (Etats-Unis à VII), Thretton Palamo (London Welsh/ANG), Mike Petri (New York), Blaine Scully (Saracens/ANG), Hayden Smith (Saracens/ANG), Andrew Suniula (Bucarest/ROU), Shalom Suniula (Seattle), Zack Test (Etats-Unis à VII), Brett Thompson (Etats-Unis à VII), Chris Wyles (Saracens/ANG)

Avec la collaboration du magazine OVALE

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant