États-Unis : Ebola, le bêtisier des dépenses publiques, tous les buzz de la semaine

le
1
C'est le dernier déguisement en vogue pour Halloween.
C'est le dernier déguisement en vogue pour Halloween.

Un costume réellement terrifiant

Chaque année, les fabricants rivalisent d'imagination pour créer des déguisements originaux pour Halloween. Cette année, l'un d'eux en Californie a lancé le costume "Ebola", une combinaison protectrice blanche comme celle qu'utilise le personnel médical, avec masque, lunettes et gants. "Les gens veulent des déguisements qui choquent et sidèrent", affirme le fabricant dans une vidéo. Pas de très bon goût ? On aurait pu faire pire, rétorque-t-il, expliquant qu'ils auraient pu saupoudrer la combinaison de tâches de sang ou de vomi...

Massages suédois pour lapins et poupée vaudoue

Tous les ans, Tom Coburn, le sénateur républicain de l'Oklahoma, dénonce les gaspillages publics en dressant une liste de ceux qui lui semblent les plus scandaleux. Cette année, il en a sélectionné une centaine qui ont coûté aux contribuables 25 milliards de dollars. Il épingle notamment une étude du National Institutes of Health sur la récupération après l'effort. Les chercheurs ont testé sur 18 lapins une machine spécialement conçue qui a opéré pendant trente minutes des massages suédois sur les animaux afin de déterminer les bénéfices des massages après un exercice physique. Coût de l'expérience : 387 000 dollars. Quant aux lapins, ils ont ensuite été euthanasiés.

L'armée, de son côté, a dépensé 414 000 dollars pour assurer la maintenance d'un jeu vidéo en ligne gratuit, développé à l'origine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 25 oct 2014 à 13:23

    le pognon n'est pas perdu pour tout le monde, juste pour la collectivité. Le vendeur et le donneur d'ordre qui se fait arroser, ça ne les gène pas de pérenniser la dépense