États-Unis : des musulmans profitent de l'élection présidentielle pour se faire entendre

le
0

Le candidat républicain Donald Trump doit être investi cette semaine pour l'élection présidentielle américaine de novembre. Le milliardaire s'est illustré ces derniers mois par des sorties choc, notamment à l'égard des musulmans. Pour se défendre, les musulmans américains, qui ne représentent qu'1 % de la population des États-Unis, ont décidé de se mobiliser et de s'exprimer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant