États-Unis : des baskets causent des émeutes

le
0
De violentes échauffourées ont éclaté lors de la mise en vente des dernières baskets à l'effigie de Michael Jordan. Signe que l'ex-star des Chicago Bulls déchaîne toujours les passions outre-Atlantique.

Deux jours avant la reprise du championnat de basket dimanche après deux mois de lock-out, des scènes d'émeutes ont éclaté au pays de l'Oncle Sam. Et ironie du sort, ce sont les dernières Nike, à l'effigie de la star du panier Michael Jordan, qui ont déclenché ces violentes échauffourrées. Vendredi matin, des milliers de personnes se sont tassées devant les centres commerciaux du pays dans l'espoir de décrocher une paire de «Air Jordan 11 Retro Concords», pour 180 dollars (près de 140 euros).

Dans la banlieue de Seattle, pas moins de 2000 inconditionnels de la marque ont ainsi fait le pied de grue devant quatre magasins à partir de 2h du matin, selon Mike Murphy, un porte-parole de la police locale. Comme dans plusieurs autres villes aux États-Unis, la situation a rapidement dégénéré. La foule est devenue «turbulente» après 3h, avec un «pic» une heure après, lors de l'ouverture des magasins, poursuit le représentant des forces de l'ordre. Et ce, alors que 2

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant