États-Unis : coup de frein sur les créations d'emplois

le
0
Seuls 54.000 postes nets ont été créés au mois de mai, selon les chiffres du département du Travail. C'est trois fois moins que les prévisions des économistes.

Après deux mois de fortes créations d'emploi, le marché du travail subit un violent coup de frein. L'économie américaine n'a créé que 54.000 postes en mai, d'après les statistiques publiées ce vendredi par le département du Travail. Les économistes s'attendaient à 150.000 créations d'emplois. Les chiffres de mars et avril ont tous les deux été revus à la baisse, respectivement à 194.000 et 232.000.

Le secteur privé n'a créé que 83.000 emplois en mai, contre 251.000 en avril, compensant donc moins largement les destructions de postes qui se poursuivent dans le secteur public (-29.000). L'industrie a détruit 5000 emplois sur le mois, dont 3000 pour le seul secteur automobile. En cause, selon l'économiste David Resler, de la banque Nomura, «des problèmes d'approvisionnement» après la catastrophe japonaise. L'industrie alimentaire a également détruit des emplois. Une façon, selon l'analyste, d'amortir la hausse des matières premières agricoles en réduisant ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant