États-Unis : controverse sur le droit de vote

le
0
Les défenseurs des droits civiques reprochent aux républicains de restreindre l'accès au vote aux citoyens américains issus des minorités en vue de l'élection présidentielle.

Le Parti républicain est-il en guerre contre le droit de vote? Les démocrates et la plus vieille association américaine de défense des droits civiques en sont convaincus. Depuis sa victoire aux législatives de mi-mandat en 2010, le Grand Old Party multiplie les initiatives à travers le pays visant à imposer un contrôle plus strict des électeurs dans les bureaux de vote. Il affirme vouloir lutter contre les fraudes.

«C'est la plus grave attaque contre le droit de vote depuis la ségrégation», fait valoir la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), qui a déposé une plainte au Conseil des droits de l'homme de l'ONU cette semaine. Le procureur général des États-Unis a bloqué lundi une nouvelle loi adoptée par l'État du Texas, jugée discriminatoire envers les électeurs hispaniques. D'autres États sont dans son collimateur. Le Brennan Center for Justice de l'université de New York estime que 5 millions d'électeurs - pauvres, noirs,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant