Etats-Unis : blocage du budget fédéral, les fonctionnaires au chômage technique

le
0
Etats-Unis : blocage du budget fédéral, les fonctionnaires au chômage technique
Etats-Unis : blocage du budget fédéral, les fonctionnaires au chômage technique

Une première depuis 17 ans. L'Etat fédéral américain a été mis au chômage technique, mardi matin, pour la première fois depuis 1996, faute d'un accord sur le budget. Des centaines de milliers de fonctionnaires, la plupart des agences fédérales et des services publics qui en découlent sont concernés.

Malgré d'intenses tractations et une soirée d'allers-retours entre le Sénat, à majorité démocrate, et la Chambre des représentants, dominée par les républicains, aucun projet de loi de finances n'a pu être adopté à temps pour le début de l'exercice budgétaire 2014, qui a commencé à minuit ce mardi, soit 6 heures en France. La Maison Blanche a donc ordonné aux agences fédérales de déclencher la cessation partielle de leurs activités.

Barack Obama avait tenté une ultime intervention lundi, en avertissant qu'une paralysie de l'Etat fédéral aurait «des conséquences économiques très réelles pour des gens dans la vraie vie, et tout de suite». Le président a toutefois promulgué lundi soir une loi garantissant aux militaires qu'ils seront payés à temps quoiqu'il arrive. «Ils l'ont vraiment fait», a-t-il déploré sur Twitter, à propos de la fermeture («shutdown») de l'Etat imposée par ce blocage.

They actually did it. A group of Republicans in the House just forced a government shutdown over Obamacare instead of passing a real budget.? Barack Obama (@BarackObama) October 1, 2013

Dans un autre message, il a qualifié d'«extrémistes» les élus ayant ?uvré à ce blocage. La raison du blocage, mentionnée par Obama sur Twitter, s'appelle «Obamacare», le surnom de la réforme du système de santé. Les républicains exigeaient qu'un accord budgétaire revienne sur cette loi votée en 2010. Depuis ce mardi, des millions d'Américains démunis d'assurance maladie vont pouvoir demander à bénéficier d'une assurance subventionnée à partir du 1er janvier 2014. Tout Américain devra être assuré à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant