Etats-Unis : Bernie Sanders dépasse Hillary Clinton dans un sondage

le
0
Etats-Unis : Bernie Sanders dépasse Hillary Clinton dans un sondage
Etats-Unis : Bernie Sanders dépasse Hillary Clinton dans un sondage

Il ne s'agit pour l'heure que d'un seul sondage dans un seul Etat, mais il fait du bruit. Le «petit» candidat Bernie Sanders vient de dépasser sa rivale et archi-favorite Hillary Clinton dans un état clé pour les primaires dans la course démocrate à la Maison Blanche. Selon ce sondage publié mercredi, 44% des personnes interrogées dans le New Hampshire choisiraient le sénateur indépendant du Vermont comme candidat démocrate à la présidentielle de novembre 2016. Ils sont seulement 37% à désigner Hillary Clinton.

Plus que le score en lui-même, c'est la tendance qui est intéressante. C'est la première fois que l'ex-secrétaire d'Etat se retrouve ailleurs qu'en tête dans un sondage sur 2016. Elle était jusque-là et de très loin la favorite même avant qu'elle ne lance officiellement sa candidature en juin.

Bernie Sanders, un OVNI socialiste

Bernie Sanders est un OVNI dans le paysage politique américain, et il est le seul élu au niveau fédéral à se présenter comme un socialiste, ce qui aux Etats-Unis est souvent interprété comme communiste.

Même si ses chances d'être désigné comme candidat démocrate sont faibles et celles d'emporter une élection générale quasiment nulles, l'engouement pour le candidat Sanders ne se dément pas. Dimanche, il a attiré 28.000 personnes dans un stade à Portland, dans l'Oregon (ouest). C'était le plus important rassemblement depuis le début de la campagne pour la présidentielle et cinq fois plus que la plus grosse foule que Hillary Clinton a réussi à rassembler jusque-là. Le lendemain 27.000 personnes sont venues écouter le candidat atypique à Los Angeles.

Le sondage Franklin Pierce University/Boston Herald a été réalisé par téléphone auprès de 442 électeurs qui participeront probablement à la primaire démocrate. La marge d'erreur est de plus ou moins 4,7 points de pourcentage.

Hillary Clinton, qui se débat avec le tollé provoqué par le fait qu'elle ait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant