États-Unis : Bernanke craint une «crise majeure»

le
0
Le patron de la Fed veut convaincre les républicains de relever le plafond de la dette.

Ben Bernanke a rappelé mercredi «qu'un défaut des États-Unis sur ses dettes, ou sur ses ­engagements à l'égard de ses propres citoyens, créerait une crise majeure». Et d'ajouter: « Ne pas relever le plafond de la dette publique plongerait le système financier dans un désarroi considérable.»

Le patron de la Fed ne participe pas à la négociation entre la ­Maison-Blanche et le Congrès. Mais son opinion peut influencer certains républicains tentés de voter contre la majoration du plafond de la dette au nom de l'orthodoxie fiscale.

Par ailleurs, Ben Bernanke a voulu convaincre mercredi qu'il n'était pas à court de munitions dans le cas où l'économie américaine donnerait de nouveaux ­signes d'affaiblissement. Pour autant, le patron de la Fed, invité mercredi à s'exprimer devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants, continue de miser sur un rebond modeste de la croissance dans les prochains mois, accompagné d'un apaisement des tensi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant