États-Unis: accélération surprise des embauches

le
0
L'économie américaine a créé 244.000 emplois en avril grâce à un secteur privé dynamique. Ce qui n'a pas empêché le taux de chômage de remonter à 9% après quatre mois de baisse.

À l'encontre des prévisions des analystes, les embauches se sont accélérées au mois d'avril aux États-Unis. D'après le très attendu rapport mensuel du département du Travail publié ce vendredi, 244.000 emplois nets ont été créés, en données corrigées des variations saisonnières, soit 10,4% de plus qu'en mars. C'est la plus forte hausse de l'emploi depuis le mois de mai 2009. Le chiffre de mars a par ailleurs été révisé à la hausse, à 221.000 contre 216.000 annoncé initialement.

Cette accélération est portée par le dynamisme du secteur privé qui a créé 268.000 emplois, du jamais vu depuis février 2006. Les économistes prévoyaient, au contraire, un palier dans l'amélioration du marché du travail américain, tablant sur 186.000 créations d'emplois.

Les marchés en hausse

Autre surprise révélée par les statistiques officielles: le taux de chômage remonte après quatre mois de baisse, malgré la hausse des créations d'emplois. Il s'établit ainsi ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant