Etats-Unis : 25 morts après le passage de la tempête «Snowzilla»

le , mis à jour à 18:31
0
Etats-Unis : 25 morts après le passage de la tempête «Snowzilla»
Etats-Unis : 25 morts après le passage de la tempête «Snowzilla»

Alors que la côte Est des Etats-Unis se relève progressivement du passage de «Snowzilla», tempête de neige historique qui l'a paralysée pendant 36 heures, le bilan humain s'alourdit. Au moins 25 personnes ont en effet péri, victimes d'accidents de la route où d'attaques cardiaques lors du déblayage. Cinq sont mortes dans la région de New York, six en Caroline du Nord, six en Virginie et deux dans le Kentucky, une dans le Maryland, l'Arkansas, l'Ohio, le Delaware, la Caroline du Sud et à Washington.

Les opérations de déblayage ont été menées tambour battant dès dimanche, dans la dizaine d'Etats touchés par la tempête Jonas qui a fait tomber des quantités massives de neige jusqu'à l'aube. A New York, le record a été battu à Central Park avec 67 cm en une journée, de même qu'à Washington, où l'aéroport Dulles International a été enseveli sous 56 cm de poudreuse en 24 heures. Dans le New Jersey, plusieurs villes de la côte Sud de l'Etat ont subi des inondations, ainsi que des coupures d'électricité.

VIDEO. Lent retour à la normale pour les New Yorkais

Nombreuses perturbations encore à Washington 

Le retour à la normale était visible dès lundi à New York. La circulation a été de nouveau autorisée à New York, et les rues étaient rouvertes lundi dans toute la métropole, à Long Island et dans le New Jersey. Les écoles étaient ouvertes. Les trois aéroports de la métropole étaient officiellement en opération depuis dimanche et une partie des vols assurée. Sur les trois journées de vendredi, samedi et dimanche, plus de 11.000 vols avaient dû être annulés sur la côte Est, selon le site spécialisé FlightAware.

La capitale fédérale Washington, moins habituée aux violentes tempêtes de neige, avait elle plus de mal à se relever. Un faible nombre de vols seulement devait être assuré lundi à partir des aéroports de Reagan National et de Dulles international, qui étaient restés fermés ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant